Délesteur électrique – Arduino Nano

Avant le déploiement du compteur LINKY un abonné pouvait ponctuellement tirer plus de puissance que celle souscrite dans son contrat…En effet la surveillance était effectuée par un disjoncteur magnéto thermique calibré à 15, 30 ou 45 ampères. La protection magnétique protégeait l’installation en cas de court-circuit et disjoncteur thermique coupait l’installation en cas de surintensité prolongée. Je n’ai jamais effectué de mesures précises mais on a pu constater que si l’intensité réglée sur le disjoncteur était dépassée de 10 à 15 % pendant une dizaine de minutes, le disjoncteur ne coupait pas. Pour obtenir des informations plus précises sur les disjoncteurs magnéto thermiques qui équipent nos foyers il faudrait consulter leurs courbes de déclenchement.
Le LINKY lui est très tatillon, si vous dépassez brièvement l’intensité correspondant à la puissance souscrite, c’est le blackout.
Si votre LINKY est situé à l’entrée de votre propriété, qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente il faudra vous équiper d’une lampe électrique et aller aussi sec réarmer votre LINKY …
Pour éviter ce désagrément 2 solutions existent :
Augmenter votre puissance souscrite, ce qui n’est pas sans conséquences financières
Installer un délesteur qui coupera des circuits non prioritaires (chauffage électrique, chauffe-eau …) dès qu’un seuil préétabli sera atteint.
Si ce produit vous est inconnu je vous invite à lancer une recherche dans votre navigateur.

Le projet
On trouve bien sur ce produit prêt à l’emploi (Schneider, Legrand et autres) pour un coût de 250 à 300€. Trop cher pour moi.
Je vais donc en fabriquer un pour un coût inférieur à 15€, le cœur du montage étant un Arduino Nano.

La réalisation
Je vous invite à consulter le schéma ci-dessous. Les calculs et composants retenus sont valables pour un abonnement de 6 KW (30 ampères)

La liste du matériel nécessaire :

Arduino Nano 1 1.66€
AOP LM324 1 0.07€
Alim 5V 1 0.79€
Plaque bakélite à bandes 1 1.65€
Capteur SCT 013 1 6.69€
Afficheur LCD I2C 1 1.67€
Platine 2 relais 1 1.15€
Trimmer 5 Ko 1 0.10€
Bornier 2 broches 2 0.10€
    13.88€

Vous pouvez vous procurer tous ces composants chez ALIEXPRESS. prévoir toutefois de 2 à 3 semaines de délai de livraison.

Le fonctionnement.
Le capteur d’intensité délivre une tension alternative de 1 Vca pour une intensité de 30 A. Le rapport intensité tension est parfaitement linéaire.

Oscillogramme tension sortie capteur

On utilise un AOP câblé en suiveur (LM324) pour récupérer l’alternance positive et l’envoyer sur l’entrée analogique A0 de l’Arduino nano.
Sur l’entrée A1 un potentiomètre de 10 Ko envoie une tension de référence qui sera le seuil au-delà duquel le délesteur pilotera un relais pour couper un équipement.
Un afficheur LCD I2C affiche le seuil d’intensité retenu sur la 1ère ligne et l’intensité mesurée sur la 2ème ligne. Les relais de délestage sont coupés dès que la charge dépasse le seuil réglé et ne sont réalimentés que lorsque l’intensité mesurée est inférieure au seuil moins un delta défini dans le programme Arduino.

Code Arduino

Montage Final

Capteur, fiche technique